Sur cette page, je publierai toutes mes lectures touchant de près ou de loin à la santé du cheval. N’hésitez pas à les lire à votre tour.

“Soigner son cheval par l’acupression” Ina Gösmeier – Ed. Vigot

 

4e de couverture

L’acupression est la stimulation douce de points précis avec les doigts ou la paume de la main. Si elle opère suivant les mêmes critères que l’acupuncture, elle peut être utilisée par des personnes ne disposant pas de connaissances particulières dans le domaine médical. Elle aide à soulager les problèmes quotidiens du cheval, comme l’anxiété ou les tensions musculaires. Grâce à des photographies détaillées et des gestuelles illustrées pas à pas, le Dr Ina Gösmeier décrit de manière simple et intuitive : Les principes fondamentaux de l’acupression ; L’examen du cheval et la détermination de son type ; L’emplacement des points d’acupression; La résolution et la prévention des problèmes ; Les cas types et leur traitement, depuis la peur lors du chargement dans un van jusqu’aux tensions sous la selle.

 

Mon avis :

Livre très intéressant mais à ne pas lire lorsque l’on n’a aucune notion en thérapie énergétique car beaucoup trop complexe. j’ai du attendre le courant de ma 2e année de Shiatsu pour arriver à en saisir correctement le contenu.

“Pourquoi les chevaux nous font tant de bien ? “ Agnès Galletier – Ed. du Rocher

 

4e de couverture :

Pourquoi le cheval continue-t-il à exercer une telle fascination, un tel enthousiasme, de telles passions, alors qu’il a cessé depuis longtemps d’être un animal utilitaire ? Pourquoi tant d’hommes et de femmes, de garçons et de filles trouvent-ils auprès du cheval un refuge, un exutoire, une solution à leurs problèmes de toutes natures : manque de confiance en soi, manque d’amour, difficulté d’affronter une vie professionnelle ou sentimentale compliquée ? C’est ce mystère que cherche à percer ici Agnès Galletier, en s’appuyant sur son expérience personnelle, mais aussi sur l’avis d’une douzaine de praticiens aux compétences reconnues : psychologues, équithérapeutes, spécialistes du développement personnel. Parmi les personnalités consultées par Agnès Galletier, on trouve aussi de très grands cavaliers, comme Kevin Staut (champion d’Europe de C.S.O.), de très célèbres dresseurs, comme Frédéric Pignon, mais aussi un vétérinaire, un historien, un politologue et des représentants de médecines ou techniques nouvelles : shiatsu, ostéopathie…

 

Mon avis :

Ce livre à changé ma vie, c’est lui qui ma fait découvrir Christelle Pernot et qui m’a donné envie d’en savoir plus sur le Shiatsu.

Ce livre est entré dans ma vie au moment où j’en avait besoin et il m’a fait découvrir ce que je pense être ma voie

Initiation au Shiatsu pour chevaux” Christelle Pernot – Ed. Belin

 

4e de couverture :

Le Shiatsu est une méthode de soins douce, basée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise. Acupuncture sans aiguilles (avec la main ou les doigts), comportant aussi des étirements et des rotations de membres, il est bénéfique pour tous les chevaux sans exception. En effet, le Shiatsu traite à la fois le corps et l’esprit (Body-Mind-Spirit), il favorise la relaxation par la libération d’endorphines, il stimule les différents systèmes du corps (musculaire, osseux, sanguin, digestif, immunitaire, nerveux, hormonal…) ainsi que le potentiel d’autoguérison présent chez le patient humain ou équin. Enfin, le Shiatsu est un outil de communication privilégié entre le cheval et le donneur (cavalier/propriétaire).
Écrit dans un langage clair et simple, cet ouvrage est un outil complet sur le sujet. Il traite à la fois de l’entretien physique et émotionnel du cheval tout au long de l’année (traitement préventif), de la connaissance des points faibles de sa monture, de la détection des problèmes et de la manière de les soulager (traitement curatif), de l’amélioration des performances au travail, et de l’art et la manière de créer et d’approfondir les liens qui unissent le cavalier à son cheval.
Ce livre s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs.

 

Mon avis :

Très complet, clair et détaillé. Il accompagne très bien un début de formation en Shiatsu équin.

 

Anatomie du cheval à colorier : une aide à l’apprentissage de l’anatomie du cheval ” Maggie Raynor – Ed. Vigot

 

4e de couverture :

Les structures et la terminologie en anatomie équine sont universellement reconnues comme l’une des principales difficultés rencontrées au cours des études des métiers équestres et vétérinaires. À partir du livre sur l’anatomie du cheval de Peter Goody, utilisé dans de nombreuses universités dans le monde, Maggie Raynor, talentueuse dessinatrice, a créé un manuel pratique d’études qui rend cet apprentissage plus facile, et surtout, beaucoup plus ludique. Avec ce manuel, le lecteur doit identifier et colorier différentes régions anatomiques du corps du cheval au cours d’une succession d’exercices qui traitent chaque partie du corps ainsi que tous les détails de sa structure : Le squelette ; Les ligaments, muscles et tendons ; Les vaisseaux sanguins et les nœuds lymphatiques ; Le système nerveux ; La tête ; Le pied ; Les viscères. Comprenant plus de 250 dessins, l’Anatomie du cheval à colorier aidera une nouvelle génération d’étudiants et de professionnels à se familiariser avec l’organisation complexe du corps du cheval.

 

Mon avis :

Indispensable à toute personne qui veut connaître le fonctionnement du cheval. Tout cavalier devrait au moins l’avoir feuilleté une fois…

Anatomie du cheval et performance : Un guide pratique pour connaître son cheval” Gillian Higgins et Stéphanie Martin – Ed. Belin

 

4e de couverture :

Cet ouvrage présente l’anatomie équine de façon originale. En montrant peints directement sur le corps du cheval ses différents systèmes musculaire, nerveux, lymphatique, endocrinien, etc. et appareils digestif, respiratoire, cardiovasculaire, reproducteur, etc., il permet de comprendre le fonctionnement interne de sa monture, et le rôle que chacun d’eux joue dans la vie du cheval.

Véritable guide pratique, cet ouvrage permet au cavalier, en fin de compte, d’avoir une relation plus juste avec sa monture.

L’AUTEUR :
Gillian Higgins est kinésithérapeute équin et humain, cavalière de complet et coach. Elle peint les différents constituants anatomiques directement sur les chevaux ; cela permet de bien comprendre leur fonctionnement et leur influence dans le travail du cheval, à l’écurie ou au pré.

 

Mon avis :

Très belles photos. L’anatomie du cheval directement peinte sur celui-ci en mouvement permet de bien se rendre compte de ce qu’il se passe.

Biomécanique du cheval, ostéopathie et rééducation équestre” Pierre Pradier – Ed. Vigot

 

4e de couverture :

Avant de s’intéresser à une locomotion défectueuse, il faut
d’abord en connaître la normalité, et c’est le premier objectif
de cet ouvrage : montrer comment évolue un cheval
conformément à son inné locomoteur, quelle est la progression
à respecter, progression que l’on retrouvera tant dans son
éducation que dans une rééducation éventuelle. Par souci
didactique, les correspondances entre l’équitation dans le
respect des allures naturelles du cheval et la biomécanique
sont proposées par régions mécaniques, puis au cours des
allures ainsi qu’à l’occasion d’exercices fondamentaux entrant
dans le protocole général d’éducation et de rééducation. Le
lien entre allures défectueuses (problèmes rencontrés dans le
travail) et restrictions de mobilité d’ordre ostéopathique est
largement détaillé, et les propositions d’exercices de
rééducation concernent au final toutes sortes de restrictions :
suite d’immobilisations (traumas, chirurgie), blocages
ostéopathiques, mais aussi raideur innée (conformation
difficile) ou acquise par un travail inadapté, par des aplombs
défectueux, etc. Le but de cet ouvrage est de proposer au
lecteur cavalier un cheminement dans l’éducation de son
cheval, quel qu’en soit l’usage, mais en respectant son inné
locomoteur. Il y trouvera aussi un choix d’exercices à réaliser
isolément pour répondre à des difficultés passagères ou à
l’occasion d’un besoin de rééducation. Ce livre est le fruit de
la confrontation de l’expérience de deux docteurs vétérinaires
et cavaliers ; en illustrant leur propos de nombreux cas
complets et richement illustrées pas à pas, les docteurs Sautel
et Pradier offrent aux lecteurs une approche nouvelle, douce et
fondamentalement pratique de l’éducation et de la rééducation
des chevaux.

 

Mon avis :

Ce livre est un très bon complément aux soins que l’on pourrait donner. Bien que compliqué, il permet de donner des clés de rééducation à des cavaliers, ainsi que des exercices utiles afin d’éviter des problèmes de locomotion.